Kyste synovial : qu’est-ce que c’est et comment le traiter?

Après un accident ou à cause de vos habitudes, il est possible que vous contractiez ce qu’on appelle un “kyste synovial”. En France, cette maladie touche plus de personnes qu’il n’y parait, et cela concerne aussi bien les séniors que les jeunes de 20 à 30 ans. 

Une petite boule sur le poignet

Le kyste synovial est surtout caractérisé par une petite boule qui apparait sur le poignet. Cette dernière est remplie de liquide qui est censé lubrifier les articulations de votre main. 

Selon le cas, le kyste peut être douloureux ou non. Mais une chose est sûre, il peut vous gêner dans vos mouvements. Aussi, il importe de lui trouver une solution rapidement. 

Confirmer le diagnostic 

Avant d’envisager quelques traitements que ce soient, une consultation médicale s’impose. Ceci permettra de trouver les bonnes solutions, mais aussi, et avant tout de confirmer le diagnostic. 

En outre d’expliquer l’origine de votre boule à votre médecin traitant, vous devez aussi passer quelques tests et analyses. S’il s’avère réellement qu’il s’agit d’un kyste, il n’y a pas lieu de s’inquiéter, ce genre de maladie se soigne parfaitement. 

Faire preuve de patience ou non ? 

Dans 40% des cas, la patience seule suffit à soigner un kyste sur le poignet. Dans les 6 mois, la boule part comme elle est venue. C’est le cas justement des kystes qui ne sont pas douloureux. Vous remarquerez d’ailleurs une différence entre la première apparition du kyste et sa taille vers le 4e mois où elle commence à se dégonfler. 

Mais si votre kyste est douloureux, les médecins peuvent vous proposer des traitements. Généralement, il s’agit d’une ponction. C’est-à-dire qu’à l’aide d’un appareil, les spécialistes vont aspirer le liquide qu’il y a dans la boule pour la faire disparaitre. Et contre les douleurs, quelques médicaments seront conseillés.  

Une opération chirurgicale

Dans les cas les plus graves, et notamment les  kystes qui résultent d’un trauma, il peut être aussi conseillé de passer par une opération chirurgicale. Le Centre de Chirurgie Endoscopique du Rachis vous en propose justement. Il s’agit d’une intervention qui consiste à retirer le kyste intégralement. 

L’opération en elle-même ne dure pas longtemps. Par contre, vous n’allez pas pouvoir utiliser votre poignet pendant quelques semaines le temps que les sutures ne guérissent. Avec les techniques utilisées par les professionnels du centre, le temps de guérison n’est pas très long. Tout est fait pour vous assurer un maximum de confort.